L’Echelle de Sensibilité Verbale

La force de connaître une faiblesse

 

Il est plus facile de repérer un genou fragile que d’identifier une tension en réaction aux dires d’autrui. Notre corps émotionnel a des vulnérabilités et L’Echelle de Sensibilité Verbale nous permet de situer nos forces et nos faiblesses dans ce domaine. L’évaluation donne un résultat de 0 à 6 face aux communications potentiellement néfastes.

Un score qui s’approche de zéro dénote la résilience sur l’échelle, et/ou un Sourire Intérieur bien développé. Plus un score s’approche du 6, plus on relève une sensibilité à une forme de communication particulière. L’interaction avec ces formes sont nuisibles lorsque nous réagissons par l’évitement, la soumission, la justification ou la contre-attaque.

 

A chacune de ces 12 questions, vous aurez le choix de répondre en fonction de votre réaction habituelle à une situation sujette au conflit. Il n’y a pas de mauvaises réponses, simplement celles qui vous correspondent le plus. 

__________________

 

1.Quelqu’un critique un aspect de moi ou de mon apparence. Par ex. : “T’as un gros nez.” / “Ah la la… tu es comme ta mère !”
2.Quelqu’un m’accuse d’un acte négative. Par ex. : “T’as encore fini le pot de pâte à tartiner !” / “T’es toujours en retard !”
3.Quelqu’un s’oppose aux idées/souhaits que je tiens à cœur. Par ex. “Je suis dubitatif !” / “Dans tes rêves !”
4.Quelqu’un essaye de minimiser ou d’exagérer un propos; Par ex. : “Tu t’en fais pour un rien !” / “T’as toujours raison !”
5.Quelqu’un me lance des insultes ou des vulgarités. Par ex. : “Va te faire soigné !” / “Connard/Connasse !”
6.Quelqu’un me met de la pression ou des contraintes. Par ex. : “Allez ! Pourquoi tu ne le fais pas ?!” / “Calme-toi/Tais-toi !”
7.Quelqu’un semble m’exiger quelque chose. Par ex. : “File-moi ta thune !” / “Dégagez !”
8.Quelqu’un se moque de moi ou essaye de me ridiculiser. Par ex. : “Haha ! Comme t’es maladroit !” / “Hé tout le monde, regarde ce qu’il/elle a fait !”
9.Quelqu’un me ment ou essaye de dissimuler quelque chose. Par ex. : “Je n’ai rien fait !” / “Je ne savais pas qu’il fallait être à l’heure.”
10.Quelqu’un mets de la résistance à ce que je propose. Par ex. : “On va jamais y arriver comme ça !” / “Pfff. Quelle idée farfelu !”
11.Quelqu’un me reproche une attitude ou un oublie. Par ex. : “C’est dingue comme t’es lent(e) !” / “Tu ne pense jamais à moi !”
12.Quelqu’un passe jugement sur l’une de mes réalisations. Par ex. : “C’est quoi ce travail de merde ?” / “Il est mal foutu ton fils !”

L’Echelle de Sensibilité Verbale