Archives pour la catégorie Articles

Votre trousse de secours !

Les pratiquants de l’Aïkido Verbal me posent souvent des questions sur la pratique au quotidien… En effet c’est une chose de savoir gérer une attaque prévue, mais l’imprévu en est toute une autre !

Alors si vous vous demandez « Quelles sont les clefs au quotidien ? », ne cherchez pas plus loin,  voici quelques astuces simples qui vous aideront dans votre pratique !

  • Si vous vous trouvez être pris(e) dans un échange vif, ne vous inquiétez pas . Prenez le temps de vous « recentrer » dès que possible, si vous réalisez que vous n’êtes pas calme ou à l’aise !
  • N’essayez pas de dominer une situation ou de ‘gagner’ un échange. Insérez plutôt l’intention d’harmonie (tout au moins une harmonie ‘intérieure’) avant de continuer.
  • Ne prenez pas pour vous personnellement ce que quelqu’un vous dit … jamais. Considérez plutôt que ces mots pourraient être un reflet, un transfert ou une projection de la part de celui ou celle qui vous parle.
  • Ne laissez pas les échanges continuer si vous avez déjà proposé trois Ai-kis consécutifs et que vous vous sentez toujours attaqué(e). Utilisez chaque échange que vous rencontrez comme une opportunité d’acquérir et de pratiquer l’art.

Et pour aller encore plus loin… petit guide personnalisable ici !

Retrouvez la sérénité ! Témoignages de la pratique.

Lors des cours, Valérie bénéficie d’un lieu de bienveillance et d’échange. En quelques mois, elle a retrouvé une paix de l’esprit qui l’aide à gérer les attaques verbales du quotidien. Le tout avec le sourire intérieur ! Découvrez son témoignage…

 

Guillaume est un technico-commercial expérimenté. Pourtant, un malentendu avec son patron le conduisait vers une impasse. Avec l’Aïkido Verbal, il a pu rapidement développer de nouveaux réflexes et obtenir une relation de travail épanouissante pour lui et son entourage. Découvrez son témoignage… 

 

Carol est une chef d’entreprise épanouie. Pourtant, son moral était sapé par les conflits. Grâce à l’Aïkido Verbal, elle a retrouvé sa sérénité. Découvrez son témoignage…

 

Les conflits vous minent ?  La relation avec les personnes « difficiles » vous pèse ?  Réglez ça et redécouvrez une vie apaisée avec l’Aïkido Verbal ! Avec cette approche unique basée sur la bienveillance, apprenez à apaiser des situations conflictuelles au travail et à la maison. Découvrez toutes nos formules d’apprentissage, et les dates de toutes nos prochains formations.

Le fléau du stress en Europe

Le saviez-vous ? 40 millions de personnes sont concernées par le stress au travail en UE, selon la dernière étude de l’Organisation Internationale du Travail.

 
L’Aïkido Verbal est une solution simple et efficace ! Entraînez-vous à mieux gérer les conflits qui provoquent ce stress et retrouvez un équilibre au travail et à la maison.

 
 Les inscriptions sont ouvertes pour la saison printemps-été 2017 (en promo jusqu’au 21 mars). Regardez la vidéo pour en savoir plus.

 

Quand on s’attaque à nous-mêmes…

On est souvent plus durs avec nous-mêmes qu’avec les autres. Mais est-il possible de minimiser nos critiques internes, voire les faire évoluer vers une communication interne plus bénéfique ?

ali-aydogmusmirror-attack-self-portraitmirro-attack-self-defense-cry-angry-reflection-tripod-movie-efeckt-efekt-defence
Copyright © 2015, Jelly Fields Corp

Vous avez encore perdu vos clefs, et vous entendez une voix qui vous dit d’un ton sévère : « T’es trop con, c’est pas possible ! »

Vous recevez un compliment et vous entendez aussitôt : « C’est sûrement pas vrai, c’était simplement pour te faire plaisir qu’on t’a dit ça ! »

D’où vient cette critique intérieure qui ne vous parle pas comme le ferai un véritable ami ? C’est une question pour laquelle vous trouverez peut-être une réponse en thérapie, mais l’Aïkido Verbal apporte des solutions d’une efficacité redoutable notamment sur votre capacité de faire évoluer cette voix et la façon dont elle s’exprime.

Voici trois questions que l’on se peut se poser : Que se passerait-il si tu arrivais à faire savoir à cette voix qu’il y a d’autres moyens de se parler qui seront nettement plus bénéfiques ? Comment tu te sentirais si, quand ça ne va pas comme tu voudrais, au lieu d’entendre « Qu’est-ce que tu es con! » (ou bien d’autres critiques) ta voix intérieure commençais à te parlait comme le fera un ami qui te rassure ou te soutient ? Enfin, à quoi ressemblerai cette nouvelle voix… elle te dirait quoi au juste ?

Vous savez peut-être déjà que, lors d’une attaque venant d’une autre personnes, la pratique de l’Aïkido Verbal nous donne la capacité d’orienter la grande majorité des échanges vers un résultat équilibré ou constructif. Le cas échéant, on arrive à faire nettement diminuer le niveau d’agressivité dans l’échange et à faire évoluer pour le mieux la dynamique de la relation à terme. Ceci dit, on ne peut en aucun cas obliger l’autre à accepter ce que l’on propose comme Ai-ki – en effet on propose un Aï-ki à l’autre, et suite à trois de ces propositions, on peut se retirer en bonne conscience. La bonne nouvelle c’est que, avec une critique ou attaque interne, on peut s’obliger nous-même à accepter la proposition d’un Aï-ki !

« Surmonter le « soi » n’est pas facile ; vous n’avez qu’à regarder les gens autour de vous qui perdent cette bataille pour comprendre cela. » Kanshu Sunadomari

Evidemment il n’y a pas de recette magique ; c’est l’intention, la pratique et la répétition (venez pratiquer dans nos ateliers !) qui fait développer notre capacité d’interrompre et de « reprogrammer » notre voix intérieur. Jusqu’au jour où on a perdu nos clefs et on entend quelqu’un qui nous rassure avec des mots apaisants et encourageants, et que l’on se rend compte que nous nous parlons à nous-même… comme à un ami. Une chose est sûr c’est qu’on est avec nous-même jusqu’à la fin de nos jours… alors autant que cela se passe bien !

Peace out

LA

Ceintures sans teintures ?

Il y a sûrement certains d’entre vous pour qui le concept d’une ceinture en Aïkido est inédit. Si cela vous semble étrange d’une manière ou d’une autre, vous ne serez sans doute pas surpris de savoir que j’ai reçu de nombreuses « questions » au sujet de cette notion de ceintures depuis la publication de « La Ceinture Verte ». Voici à quoi ressemblerait un échange typique :

« Ceinture verte en aïkido? C’est insensé – on ne se sert pas de ceintures de couleur dans l’aïkido ! »
« […] J’ai aussi entendu cela – c’est un concept intéressant. »
« Et c’est vrai ! »
« […] Je vois que vous le croyez. »
« [***] Eh bien pourquoi parlez-vous d’une ceinture verte, alors? »
« […] Voulez-vous vraiment le savoir? »
« [***] Alors allez-y… »
« […] » Eh bien, entre autres choses, cela me donne de nombreuses occasions de comprendre les divers points de vue que les gens ont sur le concept de la ceinture… Allez, par exemple, dis-moi ce que signifie votre ceinture pour vous? »
[- – -] « Hmm, laissez-moi réfléchir… »

Vous êtes peut-être en train de sourire si vous avez reconnu la technique de Scruter le Sens, vue dans le volume 1, mais en réalité cette question : « Qu’est-ce que votre ceinture signifie pour vous ? » est un point de départ extrêmement bénéfique lors qu’on cherche à comprendre des concepts abstraits ou symboliques tels que les ceintures, les diplômes, les titres, et ainsi de suite. Lorsque vous écoutez la façon dont chaque individu définit le sens qu’il met derrière ces idées, vous trouverez une grande variété de réponses qui peuvent vous faire vous demander si ces personnes sont bel et bien en train de parler de la même chose !

Vous pourriez même aller plus loin et commencer à voir le bien-fondé de la suppression totale de l’utilisation de la ceinture. On pourrait alors se demander : quelle différence entre la verte et l’orange, ou même entre la blanche et la noire ? Quelle que soit votre réponse à cette question, elle est ancrée (profondément ou non) dans votre système de croyance. Aussi commun ou rare que vous pensez que votre réponse soit, ce n’est que le sommet de l’iceberg en ce qui concerne la compréhension de ce que votre ceinture signifie réellement pour vous.

Si vous faites partie des gens qui ont actuellement une ceinture dans une discipline, prenez alors quelques instant pour vous demander si :

  • cela implique que vous êtes le meilleur ou pire que quelqu’un qui a une ceinture de couleur différente que vous,
  • cela signifie que vous avez les mêmes capacités que quelqu’un avec une ceinture de la même couleur,
  • cela vous donne un sentiment de fierté, de doute, ou est lié à votre estime de soi par une façon ou une autre.

Si vous avez répondu « oui » à l’un des énoncés ci-dessus, alors je suis heureux de partager avec vous la philosophie contrastante qui réside derrière le concept de ceintures dans l’Aïkido Verbal. Vous savez sans doute déjà que la philosophie non-concurrentielle de l’aïkido met particulièrement en avant la victoire sur soi plutôt que celle qui est dépendante des références externes. Par conséquent, l’importance des ceintures ne peut concerner que le chemin que chaque individu a choisi de prendre. L’approche d’Aïkido Verbal que nous prévoyons est considérée comme suit :

  • Le chemin vers la Ceinture Verte : l’intention de découvrir et d’utiliser efficacement les étapes de base de l’art.
  • Le chemin vers la Ceinture Bleue : l’intention d’inclure la reconaissance des émotions dans la pratique des étapes de base.
  • Le chemin vers la Ceinture Orange : l’intention de développer et d’approfondir la compréhension de la dynamique de conflit verbal et de la réconciliation, à la fois interne et externe, et de s’en approprier l’art.
  • Le chemin vers la Ceinture Rouge : l’intention d’affronter son « dragon » et d’approfondir sa pratique dans les situations de sentiment fort.
  • Le chemin vers la Ceinture Blanche : l’intention d’augmenter ses compétences de facilitation, de guidance et d’accompagnement, par la transmission de l’art et en apprenant grâce aux autres apprenants.

Même si la plupart des apprenants préfèrent obtenir une validation externe à un moment donné (à savoir une personne plus expérimentée qui peut corroborer leurs capacités), on peut aussi s’autoproclamer ceinture verte, bleue, orange, rouge ou blanche si cela nous semble approprié ! Pourquoi pas ? Après tout, votre ceinture a la signification que vous lui donnez, et votre compréhension de chaque aspect sera en constante évolution tout au long des expériences d’apprentissage que votre vie vous présente.

Cela dit, afin de faciliter le chemin de ces apprenants qui voient l’avantage de la validation externe, les conditions suivantes ont été décrites en vue de la « passation » de ces ceintures :

Niveaux et Ceintures en Aïkido Verbal 2016

Je me souviens de ce que l’on m’a dit dès mes premières classes d’aïkido physique ; qu’on devrait commencer à enseigner ce que nous avons appris à quelqu’un d’autre aussitôt que possible. En effet, cela est également vrai pour l’Aïkido Verbal, et l’acte même de partage des connaissances nouvellement acquises a l’avantage de renforcer votre propre compréhension de ce que vous avez appris, ou tout du moins, peut vous aider à voir ce qui manque à votre compréhension. La spécificité du chemin de la Ceinture Blanche est l’intention claire d’accompagner un individu ou un groupe d’individus à long terme jusqu’à la réalisation de leurs objectifs.

Il peut même être utile de considérer que si vous avez l’intention :

  • d’utiliser les étapes de base de manière efficace,
  • d’approfondir votre compréhension interne et externe de la dynamique,
  • de continuer à partager, à accompagner et à apprendre à travers les gens que vous avez le privilège de rencontrer dans votre vie,

… et bien, c’est que vous pourriez être sur tous les chemins simultanément, ou sur une autoroute, si vous préférez. Quel que soit votre chemin, aussi large ou sinueux qu’il s’avère être, ce qui importe c’est ce qui se passe quand vous pratiquer… alors serrez ce nœud et en route vers votre dojo verbal !

Peace out

LA

 

 

L’aïkido verbal : la voie vers l’analyse.

Depuis toujours, chez l’homme deux cerveaux s’opposent :  il y a d’un côté le cerveau limbique (siège de nos émotions) et de l’autre le néocortex (siège de nos processus rationnels) .

Lors d’une agression verbale comme physique, c’est le cerveau limbique qui prend a priori les commandes et qui nous guide vers un comportement d’immobilité de fuite ou d’attaque…

Il nous est donc impossible de nous lancer dans la réflexion,  cela est d’autant plus vrai pour notre agresseur qui lui aussi se trouve en mode  limbique.  Que faire alors ?

Une des vertus de l’Aïkido verbal semble être la capacité de nous faire passer ainsi que notre agresseur dans un état d’analyse, c’est en effet grâce au Sourire Intérieur que nous pourrons réaliser cette transformation. Pour notre partenaire c’est la fameuse déstabilisation qui va opérer.

Comme le souligne Luke Archer une des mesures de cette déstabilisation réside dans l’apparition du fameux CLEM (Conjugate Lateral Eye Movement) .

eye-brain

Ce déplacement rapide des yeux de gauche à droite nous permet d’avoir la certitude que notre interlocuteur est en train d’analyser notre phrase.

En cela, l’Aïkido Verbal se rapproche de techniques telles que l’écoute active où l’utilisation de question ouvertes (Qui, quoi, quand, où, comment, pourquoi) permet à l’interlocuteur une décharge émotionnelle et l’amène à activer son cerveau rationnel.

Il est à souligner que l’expression du cerveau limbique s’accompagne de nombreux signaux non verbaux tels que le réflexe d’orientation de l’épaule où la prise de distance.  Ces signaux peuvent avantageusement être mesurés afin d’appréhender l’état émotionnel de notre interlocuteur.

Ces différents aspects de l’Aïkido Verbal permettent d’envisager bien des applications dans le domaine des relations interpersonnelles mais aussi dans le développement de l’empathie protégée

Luc Pavan (Ceinture Orange en Aïkido Verbal)