Au secours, voilà Noël !

Noël. Pour beaucoup c’est une fête de famille bourrée d’obligations. Nous percevons souvent des obligations d’être gentil(le), d’accrocher un sourire et de faire semblant. On a pas envie de décevoir et toutes ces obligations génèrent du stress et du mal-être. Et en plus de ça, on est dans une société qui tolère mal le mal-être… « Et pourquoi tu fais la gueule ? ».

Coincé. On ne peut pas fuir, et immanquablement nous sommes tous susceptibles d’être soumis à un tyran. Cela peut-être un parent (au sens large), votre propre frère ou sœur, et autres belles-mères. Il faut bien trouver un moyen de se protéger, car Noël, ce n’est jamais le bon moment pour entrer en conflit. De toute façon, ce n’est jamais le moment !

Quelle stratégie pouvez-vous mettre en place pour vous protéger efficacement, tout en minimisant les risques de conflit ?

B: « Alors…toujours pas de boulot (ou copine, etc.) ! »

A:  » […] Cela dépend de ta définition de boulot/copine… »

En effet, au lieu de rentrer dans un cadre que l’on veut nous imposer, nous pouvons inviter l’autre à explorer la définition (toujours en évolution) des mots qu’il a employé.

Dans la pratique, nous démarrons souvent les ateliers d’Aïkido Verbal par un stretching verbal, avec le cadre suivant :

Ce stretching peut durer de 5 à 15 minutes, et c’est une pratique que l’on peut envisager comme exercice journalier ou régulier, afin de :

Votre mission serait alors de stretcher suffisamment pendant cette période festive. Pratiquez le stretching verbal pour tout mettre en place pour 2014. L’année prochaine vous direz « Vivement Noël ! »

Qui dit mieux ?

xmas ball peace

 

Sous ce sapin de Noël je vous propose également les TEDx Talks de La Rochelle 2013 – que du bon !

[syg_carousel id=1]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *